logo
Mon profil

Pour toute question ou demande de rendez-vous : +33(0) 3 27 86 28 96 ou +33(0) 6 17 90 77 07

6 conseils pour reprendre le sport

Profitez du changement de saison et des températures encore douce pour vous remettre au sport ! Ce n’est pas toujours facile quand on n’a plus chaussé ses baskets depuis plusieurs années ou quand notre emploi du temps semble déjà très chargé. Toutefois, le sport étant une des clés de la santé durable, nous vous proposons aujourd’hui un petit coup de main sous forme de bons conseils pour vous motiver, en douceur, à votre rythme mais de manière efficace !

1.Choisir un sport

Qui dit commencer un sport dit d’abord en choisir un. Vous avez peut-être déjà une idée très précise de l’activité que vous souhaitez faire ou refaire. Si ce n’est pas le cas, pas de panique ! L’offre est aujourd’hui pléthorique et vous allez forcément trouver un sport qui vous plaît. Tout d’abord, qu’attendez-vous d’une pratique sportive ? Si vous souhaitez vous défouler, essayez un sport de combat par exemple. Vous offrir une parenthèse ludique ? Tentez un sport collectif. Vous relaxer en affinant vos muscles? Le Yoga est tout indiqué. Vous muscler et perdre du poids ? Découvrez les joies du RPM (programme de vélo en salle). Vous assouplir ? Testez la barre au sol… Bref, vous l’avez compris, la réponse à cette première question vous donnera une bonne piste pour orienter votre choix.

Ensuite, gardez à l’esprit qu’il est impératif de choisir un sport dont le lieu de pratique est à une distance raisonnable de chez vous. Si vous vous inscrivez dans un cours de gym à 20 km de votre domicile, il vous sera sans doute difficile d’être régulier et donc de rester motivé.

Enfin, optez pour un sport qui vous convienne physiquement, c’est-à-dire pour lequel vous n’avez pas de contre-indication médicale. Si vous avez les genoux en mauvais état, évitez la course à pied et dirigez-vous plutôt vers un sport « porté » comme par exemple, le vélo. Et si vous n’avez pas fait de sport depuis longtemps, une visite de contrôle chez votre médecin est nécessaire !

2.Démarrer en douceur

Une fois que vous avez choisi votre discipline, il est important de débuter tranquillement. En fonction de votre forme du moment, commencez par des séances dont la durée et l’intensité sont accessibles. Inutile de vous lancer dans des séances de 2 heures si vous n’avez pas fait de sport depuis plusieurs années. Ce serait le moyen le plus efficace pour vous réveiller le lendemain pétri de courbatures et effrayé à l’idée de recommencer. Quand on débute une activité, il faut privilégier la progression à la performance. Soyez donc à l’écoute de votre corps. Voyez de quoi vous êtes capable puis, au fur et à mesure, augmentez la durée et l’intensité de votre effort.

Surtout, ne pas négliger l’échauffement ! Il est primordial, notamment pour éviter les blessures. Ce serait quand même dommage de devoir remiser vos baskets au placard au bout de seulement quelques séances !

3. Être assidu

Comme le dit l’expression, « On n’a rien sans rien ! ». Faites preuve de régularité en trouvant un créneau horaire qui vous convienne, prévoyez un certain nombre de séances par semaine (mieux vaut 2 ou 3 séances d’1 heure qu’une séance de 3 heures) et bloquez cette plage horaire. Notez vos séances de sport dans votre agenda. Bref, trouvez votre rythme et essayez de vous y tenir. Au début, cela va peut-être être difficile, il y aura peut-être même des rendez-vous manqués. Mais ce n’est pas grave. Accrochez-vous et, au fil des semaines, vous allez ressentir l’envie, le besoin de chausser vos baskets pour aller faire du sport. Vous entraîner deviendra alors un plaisir. Et ça, ce sera grâce à vos hormones !

4. Faire preuve de patience

Si votre objectif est de perdre du poids, de vous muscler ou même de gagner en masse musculaire,  il va falloir faire preuve d’une qualité : la patience. L’assiduité représente une partie du travail et la patience fera le reste. On ne peut en effet s’attendre à des résultats flagrants au bout de deux semaines. Si vous débutez la course à pied, c’est pareil : n’espérez pas courir un marathon au bout de deux mois, et ceci est valable pour toutes les disciplines sportives. La notion de plaisir est primordiale et elle doit, au même titre que vos objectifs, être un moteur dans votre pratique sportive.

5. Rester motivé

L’autre clé est la motivation. Nous ne sommes pas des machines et, bien évidemment, la motivation peut connaître des baisses de régime : la fatigue, la lassitude ou encore le mauvais temps qui ne nous encourage pas vraiment à mettre le nez dehors. Deux astuces peuvent vous permettre de surmonter ce petit coup de mou.

Premièrement, variez les plaisirs car il n’y a rien de pire qu’un entraînement identique. Pour ne pas tomber dans la routine sportive, essayez de trouver de nouveaux exercices ou de nouveaux parcours. La nouveauté est souvent source d’enthousiasme.

Deuxièmement, pour ceux qui pratiquent des sports individuels, enrôlez un ami ou un membre de votre famille. A plusieurs, il est toujours plus facile de se motiver. Du coup, quand l’un de vous se sent un peu démotivé, l’autre peut le rebooster.

6. Avoir une bonne hygière de vie

Enfin, le sport étant seulement une partie de ce que l’on appelle l’hygiène de vie, il est important d’agir en même temps sur deux autres piliers très importants : l’alimentation et le sommeil.

Faites-nous confiance, avec une activité physique adaptée et régulière, une alimentation saine et variée et un sommeil réparateur, vous allez retrouver une forme incroyable !

  • Publiez

Comments are closed.